Oubliez ce que vous pensez savoir sur les spiritueux français. Alfred Giraud, étoile montante de la région de Cognac, a dévoilé Horizon, son premier whisky single malt – une entreprise audacieuse qui réécrit l’histoire au-delà de l’eau-de-vie de raisin. Horizon est un lever de soleil français, illuminant un terroir unique et un savoir-faire méticuleux.

L’héritage Giraud est celui de l’excellence en matière de cognac. Philippe Giraud, à la barre, hérite d’une lignée qui remonte au légendaire maître de chai de Rémy Martin, André Giraud. Ce pedigree transparaît dans la création méticuleuse d’Horizon. L’orge de printemps, récoltée à la main auprès de producteurs français de confiance, constitue l’âme de ce whisky. Distillé dans les imposants alambics en cuivre de Charente, le spiritueux entame ensuite une odyssée complexe à travers quatorze types de fûts.

Imaginez une symphonie de chênes : Des fûts de cognac chuchotant leurs secrets d’eau-de-vie, du chêne français neuf injectant des épices vibrantes, et d’anciens fûts de vin comme les Grands Crus de Bordeaux ajoutant des couches d’intrigues fruitées. Il s’agit d’un mariage méticuleusement orchestré, chaque fût apportant sa mélodie unique à la composition finale.

Gaétan Mariolle, le fabricant de whisky d’Alfred Giraud, décrit Horizon comme “l’aboutissement de notre ambition de créer les meilleurs whiskies de malt français”. Et la dégustation confirme que son ambition a été réalisée. Le nez est une révélation – un délicat ballet de fraîcheur et d’élégance, le chêne français apportant un subtil contrepoint aux notes de raisin mûr.

Pour lire l’article complet : Alfred Giraud « Horizon » explore le territoire inexploré du Whisky single malt